L'Auberge des Artisans

Le retour à la liberté avec une petite maison

Le retour à la liberté avec une petite maison
janvier 04
11:13 2023

Importé des Etats-Unis, le concept de petite maison, littéralement « toute petite maison », restraint le logement au strict minimum. Ce mode de vie, qui peut se montrer astreignant, peut devenir un nouvel horizon avançant en direction de plus de minimalisme et d’humilité en s’approchant de la campagne.

Mini maison : voyager en toute liberté

Sur la route, une Tiny House est considérée comme une caravane et jouit de l’assurance de l’auto qui l’a tracte. Lorsqu’elle est garée, une petite maison est vue comme un habitat et nécessite de la sorte d’être assurée par une assurance multirisque habitation, voir https://ma-tinyhouse.fr.

Poids – taille – maximum pour une mini maison

Afin d’être regardée comme une micro-maison et pas comme un déplacement hors normes, la construction doit se satisfaire aux mensurations suivantes : largeur moins de 2,55 mètres, hauteur inférieure à 4,3m et un poids maxi : moins de 3,5t. La remorque matérialise une charge d’environ entre sept cents et 900 kilogrammes, et les murs, le sol et le plafond sont conçus pour fournir une bonne isolation en permanence. Il est donc très exigeant de bâtir une mini maison avec une telle surface honorant ces obligations. La largeur d’une petite maison étant imposée par le droit routier, ainsi que la hauteur par les aqueducs, on peut jouer sur la longueur pour faire varier l’air, de 12 à dix-sept mètres².

Emplacement pour une petite maison

Votre Tiny House est autorisée à rester sur votre emplacement privé sans aviser la mairie à condition qu’elle y reste moins de trois mois. Votre mini maison doit maintenir tout le temps ses éléments de déplacement (barre de traction, roues…) afin de pouvoir quitter son emplacement n’importe quand. Quand vous projetez de faire de la micro maison votre logement principal, vous devrez tenir compte de la loi ALUR qui donne compétence à la municipalité d’accepter ou pas votre installation. Il y’a une autre possibilité d’emplacement non constructible : les « pastilles ». Elles sont précisées dans le Plan Local d’Urbanisme, privilégiées pour les habitats mobiles, démontables et légers, tout de suite. Cette habitation doit être fréquenté en permanence, ou a minima huit mois par année.

Un logis à faible impact écolo

Claire, très bien isolée et avec peu d’appareillages électriques, la Tiny House est respectueuse de son environnement. Inévitablement, côté consommation, un petit habitat engendrer moins d’énergie et consomme à peine. Les petites maisons sont souvent construites en bois, couramment de forêt locale et autres éléments écologiques. Il est possible de rendre ces Tiny House autonomes, en mettant en place des panneaux solaires, un système de récupération et de traitement des eaux de pluie et aussi des toilettes à litière biomaîtrisée. L’isolation, principalement en fibre végétale (par exemple la fibre de bois) y est prévue pour séjourner tout au long de l’année, dans un confort douillet.


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/6/d574422585/htdocs/theartisaninn/wp-content/themes/legatus/includes/single/post-tags.php on line 5
Partager

Articles similaires