L'Auberge des Artisans

Tout ce qu’il faut savoir sur le métier de plombier

Tout ce qu’il faut savoir sur le métier de plombier
mai 27
08:29 2016

Souvent les gens simplifient l’importance du travail d’un plombier compétent et peu savent vraiment le chemin pour y arriver à ce poste et aussi les dangers que peut provoquer ce travail. À la vue du prix de leur salaire, beaucoup pensent à une exagération, mais le but de leur travail est de nous mettre à l’aise dans notre vie quotidienne et cela pas sans risque.

Comment procéder pour arriver dans le stade de plombier qualifié

plombier qualifié

Avec les grands débouchés dans les chantiers de constructions et entreprises spécialisés en génie climatique de construction, pas mal de jeunes choisissent de suivre cette filière de parcours moyen, mais épuisant. Le domaine de la plomberie requiert des qualités essentielles comme la résistance et la persévérance dans les travaux sur terrains et aussi l’habilité et la rapidité à trouver des solutions aux problèmes d’urgence des clients, car le dégât que peut causer une attente pourra être fatal.

Quels sont les débouchés

Avec un CAP ou un Bacc+2 la formation de la plomberie permet de commencer en tant qu’ouvrier et avec l’expérience et plus de formation, finir en tant que chef d’entreprise. Le domaine aussi est assez large et le prétendant pourra choisir à être Installateur sanitaire et s’occuper de tout ce qui concerne les installations sanitaires et réparations d’urgence. Ou être Installateur thermique, c’est-à-dire être qualifié dans l’installation et l’entretien des systèmes de chauffage et de climatisation. Ou aussi progresser dans la maintenance de bâtiments de collectivité et gérer les activités de réseaux d’eau dans les hôpitaux ou entreprises. Ou finalement dans la maintenance en équipement thermique individuel.

Les statistiques

statistique

Le nombre de salariés qui travaillent dans ce domaine en France tourne dans les environs de 65500 et répartie dans 37300 entreprises, et chaque année, on compte en moyenne 4500 accidents de travail avec arrêt, 200 accidents avec incapacité permanente et des décès. Et tout cela due à des conditions de travail extrême comme le travail en espace confiné, les fumées de soudage, les agents infectieux des eaux sales, les éclairages insuffisants, les déchirures musculaires dues aux transports des matériaux lourds, et bien plus.

Tags
Partager

Articles similaires

Les derniers commentaires

Bonjour, Merci pour toutes ses informations qui sont importantes dans le monde de la plomberie....