L'Auberge des Artisans

Quel déshumidificateur pour quel logement ?

Quel déshumidificateur pour quel logement ?
mai 09
07:32 2017

Un déshumidificateur reste un atout largement efficace pour mettre fin à l’humidité chez soi. Toutefois, ce ne sont pas tous les appareils qui conviennent à toutes les maisons. Aussi, il est préférable de le choisir selon quelques critères qu’on vous livre ci-après.

Choisir selon l’exposition de la maison

Si une maison dispose d’une assez faible exposition, il faut à priori se procurer d’un deshumidificateur. Il devient en effet une pratique courante de disposer d’un tel appareil pour réduire le taux d’humidité d’une pièce. Il faut alors étudier le volume de cette dernière, son orientation et aussi son niveau d’humidité. Et c’est en fonction de cela que l’on pourra se décider sur le type de déshumidificateur à utiliser. À noter qu’il existe trois options de déshumidificateur qui ont déjà fait ses preuves : les déshumidificateurs naturels tels que le sel ou le charbon, les déshumidificateurs chimiques, et les déshumidificateurs électriques.

Choisir selon l’isolation de la maison

Cela figure aussi parmi les critères à prendre en compte pour avoir l’assurance d’avoir tout bon en matière de déshumidificateur. Si l’ensemble de la maison ou de la pièce en question dispose d’une faible isolation thermique, il faut alors se procurer d’un appareil qui réchauffe à la fois l’air et le déshumidifie. Si l’on enregistre une grande quantité d’humidité, on opte souvent pour un appareil consommateur d’énergie comme un déshumidificateur électrique. Et si celle-ci est faible, on pourra se contenter des méthodes naturelles. Quoi qu’il en soit, le choix reposera toujours sur le degré d’isolation thermique de la pièce à traiter ou de la maison en général.

Choisir selon la surface de la pièce

Un critère qu’on ne doit jamais négliger puisqu’il existe un déshumidificateur qui ne couvre qu’une infime surface notamment de 10 à 80 m2. Ce critère doit-être alors bien étudié pour ne pas ensuite le regretter une fois l’appareil acquis. À souligner au passage que le confort optimal autorisé quant au taux d’humidité d’une pièce est compris entre 40 et 60 °C. Et pour le déterminer, il faut recourir à un appareil dit hygrométrie.

Choisir selon la température de la pièce

La température de l’espace à traiter figure aussi parmi la liste des priorités avant de se procurer un déshumidificateur adéquat. Un modèle à compresseur s’autorise par exemple dans une pièce ayant une température supérieure à 15 °C tandis qu’un déshumidificateur à gel de silice ou à absorption s’adapte à une température bien en dessous.

 

 


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/6/d574422585/htdocs/theartisaninn/wp-content/themes/legatus/includes/single/post-tags.php on line 5
Partager

Articles similaires

Les derniers commentaires

Bonjour, Merci pour toutes ses informations qui sont importantes dans le monde de la plomberie....