L'Auberge des Artisans

Que faire pour devenir plombier ?

Que faire pour devenir plombier ?
mai 15
11:46 2014

L’époque au cours de laquelle le métier de plombier se transmettait de père en fils est bien loin aujourd’hui. De nos jours, beaucoup passent par les bancs de l’école pour obtenir leur diplôme professionnel en plomberie, diplôme qui leur ouvre grandement les portes de ce métier qui ne connait pas la crise. Avec cette formation en poche l’artisan plombier pourra être embauché pour travailler dans les chantiers de construction comme 75% des plombiers en France.

Le diplôme en plomberie chauffage nécessite plus de 500 heures de formation et y pour y prétendre il faut être âgé d’au moins 16 ans et disposé de bonnes notes en français, anglais et mathématique de la classe de 4e secondaire.

Dans le cas où l’étudiant souhaiterait se spécialiser, il existe de nombreux programmes gratuits de perfectionnement. A titre d’exemple si vous souhaitez bénéficier d’une formation spécialisée en tuyauterie résidentielle sachez qu’une attestation pour cette spécialisation pourra vous être délivrée à l’issue de votre spécialisation. Cela est valable pour la majorité des spécialisations comme par exemple celle en réparation d’installation au gaz naturel.

Le travail dans le domaine de la construction nécessite que le titulaire en diplôme d’étude professionnel en plomberie chauffage dispose de plus de 6500 heures d’apprentissage contrairement aux non diplômés qui eux doivent disposer de 8000 heures de pratique du métier. A l’issu de cet apprentissage l’apprenti plombier pourra se présenter à l’examen dans le but d’obtenir son certificat de compétence compagnon.

Pour les plombiers qui ne souhaitent pas travailler dans les chantiers de construction, il leur faudra obtenir leur certificat de qualification professionnelle.

L’artisan plombier est la plus part du temps appelé pour les cas difficiles lors des dégâts des eaux, des éviers bouchés ou encore des sanitaires. De nos jours, nombreux sont les plombiers qui délaissent les pannes liées aux sanitaires pour se focaliser sur celles liées au chauffage. Ils ont alors en charge des travaux de maintenance mais aussi de dépannage des réseaux fluides eau et gaz.

On peut aussi recourir au service d’un artisan plombier pour réaliser des travaux de maintenance des conduites de fumées. Il s’occupe également des combustions qu’il s’agisse du brûleur ou de la chaudière fioul et gaz. Le plombier intervient aussi dans la maintenance des appareils de traitement de l’eau et de l’air. Parmi ces appareils on peut citer les filtres, les gaines de ventilation mécanique contrôlée, les clapets coupe-feu et bien plus encore.

Vous l’aurez compris le métier de plombier ne se limite pas aux pannes liées aux éviers, sanitaires mais va encore plus loin. Car un artisan plombier peut procéder à l’installation des canalisations des tuyauteries d’eau, de gaz et d’air comprimé. Le plombier travaille aussi bien à l’extérieur qu’à l’intérieur des habitations individuelles, des constructions industrielles ou encore des immeubles. Il incombe également au plombier de procéder à la mise en forme des différentes sortes de tuyaux en fonction de leur usage définitive. Le plombier assure également l’organisation de la circulation des eaux en fonction de leur usage et le remplacement du matériel jugé défectueux. De par sa formation, le plombier peut être amené à réaliser la pose des appareils ménagers ainsi que des branchements électriques sans grand danger.

Il est vrai que l’artisan plombier travaille non pas sans danger car il lui arrive ‘être exposé ou en contact avec des produits toxiques, des matières inflammables, des outils dangereux et bien d’avantage. Il travaille très souvent dans des positions jugées très inconfortables et soulève la plus part du temps des objets très lourds comme par exemple les tuyaux et les sanitaires pour ne citer que ceux-là. Le métier de plombier n’est pas régi par des horaires car ils peuvent des fois être aléatoires en fonction de l’importance du travail à effectuer.

Pour ce qui est de sa rémunération, un plombier débutant gagne environ 1500€ de salaire brut par mois. En étant à son compte son salaire évolue en fonction de la taille de son entreprise et cela peut aller de 2800€ à 5000€ de salaire brut par mois.
Si vous souhaitez épouser le métier noble d’artisan plombier, il vous faudra beaucoup de persévérance et de patience pour avoir une maîtrise de votre futur travail. Le mieux quand on débute dans ce métier est d’enchaîner les chantiers afin d’acquérir le maximum d’expériences pour ensuite se mettre à son compte le moment venu. Car à son compte l’artisan plombier jouit d’une meilleure rémunération mais pour y parvenir il faut beaucoup de sacrifice et de travail.

Tags
Partager

Articles similaires

1 commentaire

  1. H. Denon
    H. Denon mai 15, 11:46

    Bonjour,
    Merci pour toutes ses informations qui sont importantes dans le monde de la plomberie. Il manque de bons plombiers actuellement.

Seulement les utilisateurs enregistré peuvent commenter.

Les derniers commentaires

Bonjour, Merci pour toutes ses informations qui sont importantes dans le monde de la plomberie....