L'Auberge des Artisans

Profession plombier !

Profession plombier !
février 01
21:06 2015

Le nombre de jeunes qui optent pour le métier de plombier a beaucoup diminué. On récence en France que 35 000 jeunes apprentis plombier face à environ 100 000 plombiers.

Des chiffres en baisse

L’offre et la demande ne sont plus équitable, c’est aussi l’une des raisons de la forte incrustation des plombiers détachés. En effet, les plombiers étrangers prennent tout le marché du secteur du bâtiment comme les plombiers polonais. Le Made in France n’est pas du tout valorisé car les jeunes français ne sont plus intéressés par la plomberie. Même si d’après la CAPEB (Confédération de l’Artisanat et des Petites Entreprises du Bâtiment), un grand nombre d’entreprises se sont créé, 39%. Grace au championnat de France de la plomberie, l’image du plombier s’est beaucoup améliorer, les jeunes connaissent mieux le métier.

Métier de plombier, bel avenir ?

Même si devenir plombier n’est pas dans la lice des jeunes, on peut dire que la profession d’artisan plombier paye bien. Etant un métier très manuel et autonome, les activités sont toujours très intéressantes. Le plombier à la base répare, installe, raccorde, entretien les sanitaires. L’emploi s’est beaucoup diversifié comme le chauffage (radiateur à gaz à l’électricité, chauffe eau), la zinguerie (gouttière, puisard), construction métalliques, les systèmes de traitement des eaux (filtre à eau, osmoseur, récupération des eaux usées en eau potable), les énergies renouvelables, la domotique. Les conditions de travail sont difficile presque comme tout travail technique. Le plombier sera amener à travailler dans des postures pénible à longueur de journée, porter des charges lourdes, se déplacer pour intervenir dans les plus brefs délais.

Articles similaires

Les derniers commentaires

Bonjour, Merci pour toutes ses informations qui sont importantes dans le monde de la plomberie....