L'Auberge des Artisans

Interrupteurs différentiels : lequel choisir ?

Interrupteurs différentiels : lequel choisir ?
janvier 17
10:28 2019

L’interrupteur différentiel joue un rôle essentiel sur une installation électrique. Il participe, entre autres, à la mise en sécurité du réseau. Quelle type d’interrupteur différentiel choisir, et dans quel cas? Zoom sur les interrupteur de types AC, A et Hpi, deux équipements très souvent utilisés, d’après un expert électricien exerçant à Paris et aux alentours.

Différentiel de type AC

Une installation électrique équipée d’un interrupteur de type AC est conçu pour les installations standards. Quand un interrupteur différentiel affiche les lettres AC, il est destiné à assurer la protection des circuits communs. En d’autres termes, l’installation électrique d’une maison nécessite ce type d’interrupteur. En effet, il est particulièrement efficace pour l’éclairage et des prises électriques de la maison. Il est reconnaissable grâce au symbole AC inscrit sur l’interrupteur différentiel. Si vous avez des difficultés à repérer les deux lettres mentionnées, jetez un coup d’œil au dessus du bouton de test. Sinon, sollicitez un professionnel tel https://mon-plombier-clamart-92.com et demandez des conseils pour choisir votre différentiel

Le type A

Une installation électrique nécessite un interrupteur de logo A, si elle comporte des appareils spécifiques. Cet équipement est utilisé pour la protection des circuits spécifiques. Ainsi, ils sont comme caractéristique de pouvoir induire un courant de fuite ou composante continue. Le type A est particulièrement réservé aux appareils électroménagers récents tels une machine à Laver et la plaque de cuisson. Il est reconnaissable grâce au symbole A inscrit sur l’interrupteur différentiel. Encore une fois, si le symbole A n’est pas visible immédiatement, cherchez le bouton test et regardez aux alentours.

Type HI

Le logo Hi Hpi est apposé sur un interrupteur différentiel de type utilisé pour les appareils qui sont sensibles aux coupures de courant intempestives. Congélateur, alarme, et appareils informatique sont notamment concernés. Il est reconnaissable grâce au symbole Hi Hpi ou Si inscrit sur l’interrupteur différentiel, au dessus du bouton de test.

Conclusion

La norme NF C 15-100 impose l’utilisation d’interrupteurs différentiels dans les installations électriques domestiques. Lorsqu’il faut dimensionner le tableau électrique et choisir les protections, ces trois types d’interrupteur différentiel existants, c’est-à-dire le type A, l’interrupteur différentiel de type AC et l’interrupteur différentiel de type Hi sont particulièrement recommandés.

Partager

Articles similaires

Les derniers commentaires

Bonjour, Merci pour toutes ses informations qui sont importantes dans le monde de la plomberie....