L'Auberge des Artisans

Des incompétences dans le secteur du bâtiment

Des incompétences dans le secteur du bâtiment
juin 24
06:20 2015

Chaque métier a vu des hauts et des bas comme pour le cas du secteur du BTP et de la construction. L’incompétence est au cœur des polémiques car le marché est très diversifié et la demande n’arrive plus à suivre.

Le risque pour les corps de métiers du bâtiment

Avec un contexte économique difficile, la France se voit toujours s’en sortir même si des incompétences ont été enregistrées. Beaucoup de clientèle ont été déçu des prestations de certains plombiers qui ne manquent pas de jouer les arnaqueurs. Des surfacturations inimaginables font parties des plaintes à part les insatisfactions. C’est pourquoi, il est recommandé de toujours faire appel à des artisans qui sont bien connu. Se fier à la publicité mensongère est la raison de ces arnaques et de ces problèmes d’incompétences. Nombreux sont les personnes qui ont des boites aux lettres remplies de prospectus venant de différents artisans. Et chaque année ils sont des milliers à se reconvertir dans ce métier sans passer par des formations professionnels. Là est le problème car les clients n’ont pas toujours le temps de s’informer sur l’artisan lors d’une urgence alors il va faire appel au premier numéro.

prestation du plombier

Des points négatifs pour le BTP

L’image négative des plombiers français sont véhiculé à cause des plombiers qui viennent d’autres pays. Parfois ils n’ont même pas le matériel adéquat ni les compétences pour exercer les activités. Le manquement à respecter un engagement contractuel, la satisfaction de la clientèle, et encore d’autres qui sont inacceptables. C’est le cas pour les plombiers indépendants sur la garenne sous bois ou les entreprises de plomberie. Tous devraient respecter l’éthique du métier pour redorer cette image qui sombre de plus en plus.

Partager

Articles similaires

Les derniers commentaires

Bonjour, Merci pour toutes ses informations qui sont importantes dans le monde de la plomberie....